HISTORIQUE

Voici l’historique du projet de McDonald’s à Crest.

  • 5 décembre 2011 : Annonce du projet de McDonald’s lors d’un conseil municipal de la ville de Crest lors duquel a été votée l’autorisation de dépôt d’un permis de construire accordé à McDonald’s France, sur la ZAC de la Condamine.

> Compte-rendu du conseil municipal

> Compte-rendu de l’opposition municipale

  • Mars 2012 : Création du collectif Action Peace qui s’engage dans la réalisation d’un sondage citoyen auprès de la population crestoise.
  • 28 juin 2012 : Annonce des résultats du sondage à l’occasion du conseil municipal lors duquel est entérinée la vente du terrain à McDonald’s France.

> Compte-rendu du conseil municipal

  • Juillet 2012 : Le collectif Action Peace appelle désormais la population de la vallée à se mobiliser contre le projet en s’adressant directement à McDonald’s France.

Historique de l’action du collectif Action Peace

Après que l’information au sujet de l’autorisation du permis de construire donné par la mairie eu circulé, une dizaine de citoyens se sont réunis et ont décidés de lancer un sondage.

Début avril trois membres du collectif, à tour de rôle, ont tenté de rencontrer des personnes de la mairie pour avoir des informations sur ce projet d’implantation d’un McDonald’s à Crest.

Deux semaines après avoir rencontré le rédacteur en chef du Crestois, la parution d’un bulletin de sondage le vendredi 6 avril sur la quatrième page du journal a marqué le lancement officiel du sondage.

Nous avons trouvé six lieux qui ont accueilli notre sondage ainsi que des urnes pour recueillir les réponses des citoyens.

–       L’Office du Tourisme de Crest

–       Le bar « Sur les Quais »

–       « Le bistro du Marché » à l’Intermarché de Aouste-sur-Sye

–       Le café associatif crestois « l’Arrêt Public »

–       Le « Tabac-Presse du Pont »

–       Les snacks crestois « En Faim » et « En Faim 2 »

Le 30 mars, des sondages et une urne ont été déposés dans les locaux de  L’Office du Tourisme de Crest.

Alors que nous pensions pouvoir utiliser l’Office de Tourisme comme antenne, nous avons constaté trois jours après qu’elle avait été retirée.

Le 30 avril, nous rencontrons le Directeur Général des Services de la mairie de Crest, qui reçoit quatre de nos membres. Nous évoquons nos envies et nos craintes et recevons de sa part l’idée de ne pas imposer une conduite à une future entreprise créatrice d’emplois qui viendrait s’installer dans la ville.

Le 2 mai, nous avons eu le franchisé qui sera le responsable de ce futur McDonald’s, qui nous a dit ne pas avoir trop de pouvoir en ce qui concerne la construction de cet établissement.

Le 27 juin, nous avons publié les résultats du sondage.

Publicités